Aller au contenu principal
Création de mon 1er album - Alexandre MILLOCH

Création de mon 1er album - Alexandre MILLOCH

Bienvenue sur cette cagnotte ! Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés.Merci à tous ! Bonjour tout le monde !!!   Moi c'est Alexandre, j'ai 29 ans, je suis Breton, de Rennes plus exactement. Après quelques concours un peu partout en France, mon passage sur le plateau de "La France À Un Incroyable Talent", mon titre de Champion de France de Karaoké 2019 et dernièrement ma participation aux Championnats du Monde, à Tokyo, afin d'y représenter mon pays : j'ai décidé de passer à la vitesse supérieure. Je lance ma 1ère cagnotte sur Leetchi car je souhaite m'investir dans un projet qui me tient à coeur, un rêve que je souhaite réaliser : enregistrer mon 1er album studio.Bien évidemment cela a un coût et il est élevé, je n'ai pas mis de montant à atteindre car je ne veux pas faire peur aux gens ^^L'aboutissement de l'album sera dépendant de la somme récoltée, pour vous donner un ordre d'idée :10 000 euros : album complet5 000 euros : EP (5 chansons)1 000 euros : 1 chanson Si ça dépasse les 10 000 euros (on a le droit de rêver ^^) un clip vidéo pourra accompagner le 1er titre. J'aimerais un album qui me ressemble, c'est-à-dire avec différentes facettes, un album multicolore avec des titres pop/soul dans la veine de Human (Rag'n'Bone Man) par exemple, des balades pop comme celles de Colbie Caillat et Norah Jones, des chansons à texte comme celles d'Eddy de Pretto ou Slimane et des titres électro/R&B/soul comme "Don't be so hard on yourself" de Jess Glynne.Un album avec des titres en Français et des titres en Anglais.Un album pop qui créer la surprise en proposant diverses ambiances à chaque morceau. Si vous voulez m'accompagner dans cette belle aventure, n'hésitez pas à participer au financement avec le montant qui vous convient (5,10,15,20 ...). C'est simple, par exemple si vous êtes 500 personnes à financer le projet à hauteur de 20 euros, l'album pourra voir le jour, c'est quand même dingue !!!Mais l'important c'est qu'un maximum de personnes puisse prendre part à ce projet en fonction de leurs moyens : j'ai besoin de vous !!! Voici ci-dessous quelques liens vidéos qui vous permettront de mieux connaître mon univers musical : https://youtu.be/1EciueEYFzk     SKIN - Rag'n'Bone Man https://youtu.be/EJLjjMWbjDU     YOU RAISE ME UP - Josh Groban  Merci d'avance pour m'aider à réaliser mon rêve    CONTREPARTIES : 10 € et plus : album en version numérique (WAV/MP3) 200 € et plus : album en version numérique (WAV/MP3) + un concert à domicile (hors frais de transport)   Alexandre.

4

130 €

[PARTAGEZ] BD : 65e Page : Les aventures d'Artemis, Serge le Lama. (au pérou)

[PARTAGEZ] BD : 65e Page : Les aventures d'Artemis, Serge le Lama. (au pérou)

Contact : associationAROBASEanimosave.com     Page Facebook : fb.me/Lesaventuresdartemis  ►POUR COMMANDER CALENDRIERS / SET DE TABLE / BD :  ◄https://www.lesaventuresdartemis.com/ Cette cagnotte est mise en place pour la conception du livre.Les aventures d'Artemis, Serge le Lama L'association crée une 1ere bande dessinée !  Pour qui ? Dans un 1er temps, il s'agit d'informer de façon ludique , à travers d'aventure, le sauvetage animalier.Elle est dédiée aux enfants de 7 à 77 ans ( oui on garde tous en nous une âme d'enfant)Pour cela , une véritable aventure va naître à travers l'intervention de 19 personnages principaux. Au fil de cette aventure, Coco, va découvrir  le rapprochement avec les animaux, leur place dans son monde, la joie et la tristesse, découvrir qu'il y a des humains qui marchandent et d'autres prêts à les défendre. Coco va s'impliquer dans leur sauvetage avec l'aide de l'ensemble des personnages.Elle va aussi parcourir et découvrir le monde à travers ces différentes rencontres. Pourquoi?A travers cette bande dessinée, les enfants (et les parents) découvriront le sauvetage animalier.Dans ce livre sera également mis en évidence, par une partie en photo réelle ,l'animal sauvé, et l'environnement. L'association y sera également présentée.L' enfant et les parents pourront donc tout à fait synchroniser dans ses aventuresle fictif, mais aussi le réel. Chaque lecteur aura donc accès à un livre d'aventuremais découvrira également le travail de l'association. Ce livre est donc destiné à la vente mais nous allons également démarcherl'éducation nationale, il est également prévu une traduction et une vente internationale. CAGNOTTE  Pour donner naissance à cette bande dessinée ,il s'agit d'un véritable travail et complicité entre l'auteur et l'illustratrice.Coco a inventé et décrit très précisément chaque personnage, chaque décor, chaque détail de l'aventure, afin que l'illustratrice s'impreigne et puisse à travers ses crayons donner naissance par l'image à l'imagination de Coco. Cette illustratrice étant professionnelle , elle est rémunérée pour ce travail. 1 devis de 2200€ pour la création des 19 personnages + la couverture  En cours : 1 devis de 12000€ pour la création / colorisation des 40 planches prévues. Devis 14.200Commission : 568€Total 14.768€( - le montant donné hors fiche)   Les Contributeurs :  ► CHAQUE DON fera l'objet d'un reçu fiscal sur demande ◄ - Particuliers : don > à 100€  : Votre nom figurera sur la page de garde - Entreprises : Don > à 1000€  : Votre logo figuera sur la 4e page de couverture. Paiements possibles :  ► CB : sur la cagnotte► Paypal : Cliquez ici► Chèque : ASSOCIATION ARTEMIS  Quartier du Truès   06830 Revest les roches► Virement : BIC : AGRJFRPP891 - IBAN : FR76 1910 6006 5743 6564 6131 565 Pour les paiements hors fiche, merci de confirmer par email : associationAROBASEanimosave.com ♥ Nous déduirons de la cagnotte ♥

173

3 053 €

22 %
Les Derniers

Les Derniers

Aidez nous à diffuser la précieuse parole des Derniers survivants des camps de concentration  Webserie, film, conferences, livre, "Les derniers" est un projet aux multiples facettes sur les derniers survivants des camps de concentration. A ce jour nous avons produit 25 episodes de la série de documentaires courts,.Dans chaque épisode Sophie Nahum va rendre visite chez lui à un des derniers survivants des camps. Ils lui parlent de leur parcours pendant la guerre mais aussi de la vie après, la transmission et le monde actuel. La serie est en libre accès sur les reseaux sociaux et sur notre site www.lesderniers.org. Avec plus d'1 million de vues, elle a remporté un grand succes. Elle est désormais recommandé aux professeurs de lycée par l'education nationale. De nombreux témoins sont à ce jour en attente et nous manquons de financements pour leur consacrer des épisodes.   (Le budget prévisionnel d'un épisode est de 10 000 euros mais nous mettons la moitié en participation, c 'est à dire les salaires de production et de réalisation et donc nous produisons un épisode dès que nous avons 5000 euros) Pour tout don supérieur à 10 euros, votre nom sera sur la page des remerciements lesderniers.org sur lequel la série sera en libre accès. Pour tout don de 100 euros votre nom sur le générique de fin d'un épisode (de 2 pour 200...) Pour tout don de 1000 euros vous êtes un des mécènes de la série et votre nom est au début d'un épisode (2 pour 2000...) Par ailleurs, le nombre de demandes de conferences explose et nous ne pouvons pas répondre à la demande, nous financer c'est aussi nous permettre d'aller porter ce message auprès d'un large public. Plus que jamais le temps presse. (Cerfa possibles au dessus de 250 euros contactez nous : ) "The last ones" is a serie of short documentaries. In each episode we visit one of the last survivors of the concentration camps. They tell us about their story during WWII but also their life after and the present world. Our project is totally independant and is broadcast freely on our website www.lesderniers.org and on social medias. "The last ones" is financed by foundations and philantropists. Each episode costs around 5000 euros, the more money we raise the more episodes we ll be able to produce, hopefully internationally. So far we did 25 and we are working on english subtitles. Contact us if you have any question through our facebook page.

232

12 447,13 €

Coffret CD anniversaire des 20 ans de Musique Millet

Coffret CD anniversaire des 20 ans de Musique Millet

BIENVENUE !   JE VOUS EXPLIQUE TOUT DANS CETTE PETITE VIDEO. CLIQUEZ ICI !  MUSIQUE MILLET ?  L'association Musique Millet soutient les lycéen.ne.s qui font de la musique au lycée Jean-François Millet à Cherbourg, en Normandie.Tous les ans, des générations d'artistes en herbe se succèdent, enregistrent des disques et se produisent en concert. Depuis 2000, près de 800 élèves ont fréquenté le groupe.      20 ANS, CELA SE FÊTE A l'occasion des 20 ans de Musique Millet, je vais réaliser une compilation des travaux d'élèves dans un beau coffret de 4 cds qui résumera l'histoire du groupe depuis sa création. Il sera accompagné d'un petit livret souvenir avec photos, anecdotes diverses, événements marquants, etc.  Prototype du coffret  SANS VOUS, RIEN N’EST POSSIBLE ! Mais pour réaliser ce coffret, j'ai besoin de votre soutien financier ! Voici une petite idée de ce que cela va coûter : Production de 1000 coffrets : 8 100€Mastering Studio : 1 400 €Droits d’auteur : 1 500€ environ TOTAL : 11 000€ Si les dons récoltés devaient dépasser la somme demandée, le surplus serait reversé à l'Association Musique Millet.  LES CONTREPARTIES Pour 5€ : la possibilité unique de prendre une photo dans le costume du concert 2016, 2017, 2018 ou 2019 Pour 15 € : le coffret qui vous attendra lors de la soirée exceptionnelle des 20 ans de l’option musique en mai 2020 Pour 25€ : le coffret envoyé à votre domicile + 2 badges « 20 ans de l’option musique Millet » Pour 30€ ou + : le coffret envoyé à votre domicile + 2 badges « 20 ans de l’option musique Millet » + 1 tasse personnalisée (photo de classe de l'année souhaitée + photo personnalisée) Pour mieux visualiser ces contreparties, n’hésitez pas à visionner la vidéo en haut de cette page. PENSEZ A NOUS ENVOYER VOTRE ADRESSE POSTALE POUR LES PARTICIPATIONS DE 25 EUROS ET PLUS !  POUR MIEUX NOUS CONNAÎTRE Rendez-vous sur ces liens : Notre site internet Notre chaine Youtube Medley de nos derniers concerts

319

8 519,43 €

77 %
MARTIN EDEN le film

MARTIN EDEN le film

Bonjour à tous !Bienvenue sur la cagnotte du projet de film Martin Eden !Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite. Il y a de nombreuses contreparties !* Tous les paiements sont sécurisés.Merci pour votre soutien ! VOIR LA VIDEO DE PRESENTATION !https://www.youtube.com/watch?v=1ahIGJoKobI Martin Eden, le filmJe suis Soufiane Adel, j’ai 37 ans, 3 enfants de 11 ans, 8 ans et 20 mois. Je suis designer et réalisateur.J’ai réalisé 11 courts-métrages et un long-métrage documentaire.  La volonté de porter à l’écran Martin Eden remonte à 2007, lorsqu'on je suis tombé sur ce livre. « Tu vas voir tu vas te reconnaître, m’a t'on dit ».J’ai commencé la lecture, sans relâche, je lisais le livre sous la couette avec une lampe de poche. A la fin de la lecture, j’ai voulu l’adapter.Je me suis réveillé, dit qu’il fallait que je me décide à gravir la montagne.J’ai besoin de votre soutien, pour mener à bien ce projet.Mon projet de film Martin Eden est une adaptation contemporaine, Il raconte l’histoire de Martin un jeune homme d’une trentaine d’années dont l’activité principale est de travailler en Intérim sur des chantiers de dépollution industrielle. Un soir après un gala de boxe anglaise, il intervient dans une agression à la faveur d’un jeune gars, s’interposant à la rixe. Le garçon qu’il a sorti de là, Arthur, l’invite chez lui pour le remercier. Là Martin découvre un autre monde, jusque là inaccessible pour lui, celui de la grande bourgeoisie, il découvre un cadre raffiné, des gens cultivé. Il rencontre la sœur d’Arthur, Louise, immédiatement sous le charme, Martin décide de la conquérir par les livres.Ce film est un film d’amour, un film sur la rencontre de deux personnes que tout oppose qui vont se trouver, rendre possible une vie faite de dépassement, de risque, de passion. D’un amour qui a grandi mais qui sera rattrapé par la condition de ses héros.C’est un film sur l’ascension social, le déclassement et la désillusion que cela peut entraîner.Martin brave, se dépasse, se jette a corps perdu dans cet amour, rattrapé par sa condition et son environnement. Le filmSynopsis :Martin, 30 ans, boxeur – manutentionnaire sauve la vie d’Arthur Morse. Arthur l’invite chez lui, Martin tombe amoureux de sa sœur, Louise. Elle lui prête un livre, premier témoin de leur rencontre. Louise est un monde que Martin ne connaît pas, un monde merveilleux qu’il décide soudain de conquérir. Note d'intention C’est beau l’amourL’amour est plus fort que tout.Oui l’amour fait que des hommes et des femmes déplacent des montagnes pour s’aimer.Mais lorsque l’amour cesse, les émotions sont exacerbées ; les relations et les sentiments s’expriment alors plus violement.L’amour m’a porté dans le livre de Jack London, Martin Eden.Il m’a saisi dans ce qui m’a intimement construit.J’ai pensé à ce qui faisait mon ciment : la lutte dans la pauvreté, mon rapport aux classes sociales, ma soif d’accéder à la connaissance et au savoir. La curiosité, l’envie d’être meilleur et le désir de m’intégrer dans la société française. Moi, né en Algérie, et arrivé en France à l’âge 8 ans. La vie comme une aventure humaine.Cette belle histoire m’a traversé. Soudain, étaient mis en mots mes rêves d’enfant : la passion, l’éthique. Ce récit n’est pas uniquement tragique, mais il est aussi puissant et attachant. Il donne envie d’aimer, d’y croire encore.Louise et Martin ont la chance de se rencontrer, de se trouver. Martin est comme touché par la grâce de cette jeune femme. Amoureux, il laisse parler son désir et son cœur : « Oh Shakespeare et toi Dante, il peut naître un poète ». (Sonnet de Mallarmé)Ce personnage m’a profondément ému par sa noblesse de cœur et d’être.Un homme touché par une femme qui révèle en lui tous les possibles.J’ai compris quel impact avait eu sur moi le personnage de Martin Eden.Impact sur un enfant immigré, fils de prolétaire, qui a grandi dans le manque d’argent et aussi la peur familiale d’un mouvement vers l’inconnu.Ce livre m’a fait comprendre l’amour et ses erreurs. C’est ce qui me touche avec cette histoire, un conte américain impossible, une tragédie toujours moderne. Une course effrénée de l’amour et de ce que cela change chez les hommes et les femmes.Un conte contemporain dans la France plurielle. La passion : J’ai choisi le cinémaIl m’a fallu dix années de travail. Je l’ai adapté d’abord de façon mécanique, puis de façon scolaire, avant de revenir il y a quelques mois à une écriture plus personnelle, plus intime, à une inspiration autobiographique. Mais aussi en étant davantage sincère sur le cinéma que j’aime et qui me poursuit : le cinéma que je voudrais faire grandir en moi, ici en France, à partir du Nouvel Hollywood, qui m’a formé.J’ai injecté dans le récit mes rêves, mes expériences et aussi tout ce qui me plaît dans la narration : l’action, l’aventure et la contemplation.Ces personnages sont universels, ils sont chacun d’entre nous, à la fois tout et peu.Martin est un être dont l’esprit éclot ; il devient un Animal Politique.Je voulais qu’il reflète nos forces et nos faiblesses. Pouvoir et TransfertMartin est plongé dans un quotidien figé dans le travail en Intérim, l’argent compté à l’euro près, sans saveur ni découverte. Un personnage sous influence et qui a grandi dans l’oppression sans jamais se poser de questions. Soudain, la rencontre avec Louise, le livre de Baldwin, vont lui offrir la possibilité de saisir autre chose. Il accède au transfert social par le savoir, il élabore ses propres outils critiques et d’observations. Martin développe une intuition sensible pour prendre place différemment dans le monde. Il devient lui, prend conscience de son corps, de son regard et de son cœur.L’évolution de Martin que le cinéma peut faire émerger, en filmant les chantiers de dépollution à l’ère post industrielle, d’immenses décors dans lesquels les corps ne sont que des Lego au milieu de vastes étendues de terre et de béton. Je vais filmer la réalité de la banlieue et sa beauté avec Frédi, Yasmina; Martin avec ses collègues au travail, sa relation singulière à Cassandre.Je veux me concentrer sur l’histoire d’amour, l’union et la désunion de ce couple dans l’intimité, le corps de l’un contre l’autre, les échanges dans les jardins et la cohabitation en groupe chez les parents de Louise et dans la famille de Martin.Je veux faire naître mon cinéma, un cinéma issu de ma double culture et de ma double langue, à la croisée des chemins. Aller de l’avant Mon cinéma s’invente encore pendant la préparation, le repérage, le casting et l’aventure s’enrichit toujours au moment du tournage. Extrait des deux premières pages du scénario Mon Parcours cinématographiqueJe suis né en 1981 en Algérie et je suis arrivé en France à l’âge de huit ans.C’est en entrant à l’École Nationale Supérieure de Création Industrielle (l’ENSCI), que je découvre le cinéma. Toute mon enfance, je me suis nourri des films du Nouvel Hollywood. A 20 ans, je rencontre le néoréalisme italien et le cinéma expérimental. J’amorce alors une longue cinéphilie, autodidacte, motivée et passionnée. En 2004, je décide de filmer mon père. Je lui demande de rejouer une scène que l’on a vécue ensemble. Le tournage dure une soirée, de 20h00 à minuit : ce sera mon premier court-métrage. Dans un style direct, caméra au poing, Nuits closes raconte l’histoire de deux enfants qui cherchent leur père de bistrot en bistrot dans les rues de Champigny. Le film obtient deux prix au Festival CinéSept à Jussieu et mon père Kamel Adel obtient le Prix du Meilleur Acteur au Festival de Boulogne-Sur-Mer. Le film est aussi sélectionné dans de nombreux festivals parmi lesquels Clermont-Ferrand, en Italie et en Espagne. En 2017, le film obtient le Prix Qualité du CNC. En 2006, je réalise La Cassette, un documentaire dont la matière principale est une cassette audio de correspondance entre mes grands-parents restés en Algérie et ma mère nouvellement arrivée en France en 1989. Ce film sonore avec un écran noir et des sous-titres en Français, invite le spectateur à fabriquer ses propres images. Il est soutenu par l’aide à la post-production de la Région Ile-de-France et par l’Acsé. La Cassette reçoit le Prix du Jury et le Prix du magazine Mouvement au 10ème Festival Bandits-Mages de Bourges, il est également sélectionné dans de nombreux festivals dont les Écrans Documentaires d’Arcueil et Les Escales Documentaires de La Rochelle. En 2007, je réalise un film produit par le GREC (Groupe de Recherche et d’Essais Cinématographiques), Kamel s’est suicidé six fois, son père est mort. Le film est un huis clos en deux parties sur la mort de mon grand-père en soins palliatifs et le rituel funéraire musulman. Les cadres et le montage s’inspirent d’un voyage à Florence et de tableaux de la Renaissance, de Fra Angelico et Botticelli. Il a obtenu le Prix du court-métrage aux Écrans Documentaires d’Arcueil et le Grand Prix au Festival du court-métrage Bandits-Mages. Il a été doublement sélectionné au Festival de Cannes en 2008, à la Quinzaine des Réalisateurs et à l’ACID, et dans de nombreux festivals internationaux. Après cette trilogie autobiographique, je coréalise avec Angela Terrail en 2009, Sur la tête de Bertha Boxcar, l’histoire de Johnny Johnson (Reda Kateb), jeune banlieusard qui, dans une casse automobile, transforme des carcasses en sculptures et croise le chemin d’une jeune femme, Mellaz (Judith Chemla). Le film est préacheté par Arte France, avec l’Aide de la Région Centre et la contribution financière du CNC. En parallèle de l’adaptation contemporaine du roman de Jack London, Martin Eden, je réalise, en 2013, Go Forth, un long-métrage documentaire où, à travers le portrait d’une femme de 79 ans, Taklit Adel (ma grand-mère née en Algérie et vivant en France depuis 60 ans), se noue à la fois le fil de la petite et de la grande Histoire et l’exploration de la banlieue et de ses grands ensembles. Pour ce film, j’utilise un nouvel outil pour filmer la banlieue parisienne : un drone équipé d’une caméra. Le film a été sélectionné au Cinéma du réel, au Biografilm Festival à Bologne, au Festival du nouveau cinéma de Montréal, au Cinemagrante de Buenos Aires, à l’Alternativa à Barcelone, à Lussas. Mon exploration de formes fictionnelles d'auto-filmage se poursuit avec Vincent V., un film dispositif tourné en un plan séquence par an pendant 10 ans, de 2005 à 2015, le film reçoit en 2017 le Prix Qualité du CNC, puis je réalise Les bonnes, tourné en une nuit. Je réalise ensuite un film mêlant dance contemporaine et mouvements du corps au ralenti : Je suis Martin Eden, une micro adaptation de Martin Eden sorti pour le centenaire de la mort de Jack London. En 2017, je mets de nouveau en scène mon père dans une fiction adaptée d’une nouvelle de Jack London « A piece of steak », La Faim, puis dans un essai : La lumière tombe. En équipe Je participeMERCI Martin Eden ! Ca me va droit au coeur ! Lien du film "La Faim"5 €Vous recevez immédiatement le lien de mon dernier court-métrage de fiction « La faim » adapté de la nouvelle de Jack London « A piece of steak »Je participeMERCI ! Votre nom sur le site internet du film ! Ca me va droit au coeur !10 €Votre nom apparaît sur le site internet du projet martineden.fr et sur la page Facebook du film ! Vous recevez immédiatement le lien de mon dernier court-métrage de fiction « La faim » adapté de la nouvelle de Jack London « A piece of steak ».Je participeBADGE 1 Martin Eden !15 €Un badge je soutiens Martin Eden avec l'illustration de David Juillard et la typographie de Pierre-Emmanuel Meunier et vous recevez immédiatement le lien de mon dernier court-métrage de fiction « La faim » adapté de la nouvelle de Jack London « A piece of steak ».   Je participe3 CARTES POSTALES Martin Eden ! Soutien immense, merci !20 €3 cartes postales illustrées par David Juillard et vous recevez immédiatement le lien de mon dernier court-métrage de fiction « La faim » adapté de la nouvelle de Jack London « A piece of steak »Je participeUN TOTE BAG SERIGRAPHIE MARTIN EDEN25 €Un Tote Bag MARTIN EDEN sérigraphié à la main !Je participeAvant-première du film Martin Eden !30 €Invitation à une avant-première du film en présence de l'équipe du film.Je participeUN SWEAT SERIGRAPHIE MARTIN EDEN !80 €Un sweat sérigraphié Martin Eden  Je participeUN TEE-SHIRT SERIGRAPHIE MARTIN EDEN !50 €Un tee-shirt 100% coton sérigraphié Martin Eden ! Je participeUNE VESTE BLEU DE TRAVAIL BRODE MARTIN EDEN !180 €Une veste bleu de travail 100% coton brodé Martin Eden Je participeSoirée de Gala Couscous Martin Eden !150 €Vous êtes invité(e)s à une soirée, pour le lancement de la préparation du film. Vous dégusterez le délicieux couscous de ma mère, et vous pourrez échanger avec le réalisateur, et toute l'équipe du film.  Je participeACTION Martin Eden : Participer à la figuration du film !250 €Une invitation a participer à la figuration du film ! Vous passez la journée avec nous, et déjeunez avec toute l'équipe du film.    Je participeUN TOTE BAG MARTIN EDEN BRODE A LA MAIN !50 €Un tote bag Martin Eden brodé à la main !Je participeART - AFFICHE ILLUSTREE N&B Martin Eden numérotée et signée45 €Une affiche impression numérique N/B (40x60cm) de David Juillard numérotée et signée par l’illustrateur et le réalisateur (le nombre d’affiche tirée sera égale au nombre de contributeur).            Je participeART- GRAVURE N&B ou COULEUR Martin Eden300 €Une gravure N/B ou en couleur d’une affiche de David Juillard numérotée et signée par l’illustrateur et le réalisateur. Et bien d'autres contreparties sur le site martineden.fr À quoi servira la collecteCette somme, va me permettre de préparer et tourner le film.

86

6 080 €

Autrices : la nouvelle série audio du Mock

Autrices : la nouvelle série audio du Mock

À propos du projetNous sommes avides de poésie. Elle seule peut nous permettre d’approcher ce qui, au fond, est universel.      Nous souhaitons faire entendre la parole de dix femmes de lettres qui nous ont touchés à un moment ou à un autre de nos vies : Anna Akhmatova et son poème interdit, Marguerite Yourcenar et ses Mémoires d’Hadrien, le journal si saisissant de Etty Hillesum, les femmes étudiées par l’historienne Régine Pernoud, la poésie sans égale de Sylvia Plath, et d’autres encore. "Autrices" est une série de dix poèmes mis en musique et en animation, qui sortira au long de l’année 2019. Elle sera diffusée sur YouTube, sur la chaîne Le Mock, à partir d’octobre 2019, et elle ne peut vivre qu’avec le soutien de ceux qu’elle enthousiasme.      Les artistes seront très nombreux puisque nous essaierons de faire ressortir ce qu’il y a de singulièrement touchant dans chaque texte. C’est pourquoi nous ferons appel à des artistes différents pour chaque extrait. Ce sera aussi l’occasion pour notre public de découvrir des créateurs connus ou moins connus dont le travail nous plaît. Objectif 10 000 € : pourquoi avons-nous besoin de sous ?Les dernières vidéos de poèmes mis en musique ont été très appréciées par notre public, mais les artistes présents sur ces projets n’étaient pas rémunérés. Pour cette série de vidéos, nous ne pouvons toujours pas assurer aux créateurs qui collaborent avec nous qu’ils seront payés à hauteur de leur travail (de même que nous ne le sommes pas pour l’instant) ; cependant, nous souhaitons vivement qu’ils puissent avoir une compensation. C’est là que cette cagnotte entre en jeu : nous pensons que, même si nous n’arrivons pas à mettre en place un financement public ou privé, ces créateurs méritent une rémunération.  Si l'on dépasse l'objectif des 10 000 euros, le surplus sera reversé aux artistes suivant les proportions déjà définies. Si l’on trouve en cours de route un partenariat avec une entreprise, la cagnotte restera en place et permettra d’améliorer le dédommagement pour s’approcher - ou atteindre - un vrai salaire. Nous deux, les deux porteurs du projets, nous ne nous rémunérons pas sur cette cagnotte, mais via notre compte Tipeee, à cette adresse. Pourquoi Leetchi ?Leetchi est le système de cagnotte le moins cher, comparé aux autres sites de crowdfunding qui prennent la plupart du temps 8% (commission+frais bancaires). Sur Leetchi il n’y a pas de commission, et si on dépasse les 2000€ de dons, les frais bancaires descendent à 2,9%. Qui sommes nous ?Nous sommes deux jeunes lyonnais passionnés de littérature et en 2015 nous avons fondé ce qui est devenu la première chaîne Youtube française de littérature classique : Le Mock. (c) Joséphine de Rohan-Chabot Alors que nous avions initialement pour projet de proposer uniquement des vidéos de vulgarisation sur la chaîne, nous avons, au fil des mois et des années, pris conscience de l’importance de la transmission de la beauté de ces textes ; et quel meilleur moyen que la mise en musique et en image pour toucher le plus grand nombre ! Parallèlement aux vidéos d’essais littéraires où nous discutions par exemple de la moralité dans l’art ou du cas du roman de gare, nous avons travaillé à la direction artistique d’oeuvres poétiques, graphiques et musicales. Guillaume Apollinaire et Boris Vian ont ainsi été présentés à notre public avec un succès qui nous fait très plaisir. Puis pendant plusieurs mois nous avons proposé à nos spectateurs des poèmes de Baudelaires accompagnés par des créations de musiciens : les Charlie Baudelaire. Aujourd’hui nous souhaitons, sans arrêter les essais-vidéos, poursuivre cette aventure graphique et musicale en collaboration avec de nombreux artistes pour faire découvrir ou redécouvrir des textes importants.

150

2 332 €

23 %
Sakré Vakabon - L'Histoire continue...

Sakré Vakabon - L'Histoire continue...

MERCI A TOUS LES CONTRIBUTEURSA l'attention de M. C PAULINMerci de votre participation, mais je n'ai AUCUN contact pour vous faire parvenir votre livre.Merci de m'envoyer de toute urgence un message, à partir de ce site, Pour les suites à donner à votre aimable participation.A très bientôt, entre vos mains !Imaniyé ON EST ICI POUR VIVRE BIEN,la chanson de SAKRE VAKABON  A TOUS LES PARTICIPANTS - REMISE de votre livreMerci de votre lecture attentive svp...Chers amis et participants à cette cagnotteSi vous avez participé et que vous n'avez pas reçu votre  livre, MERCI DE ME CONTACTER AU PLUS TOT à afin de vous le faire parvenir. Ecrire à ou envoyer un message par ce site. N'arrivant pas à inclure mon adresse e-mail dans cette page, vous pouvez me joindre en collant mes deux prenoms (imaniyedalila) suivis de @ g mail . com (collés).  J'ai des souscripteurs "anonymes" et d'autres qui n'ont laissé aucun contact pour les joindre, comme c'était recommandé. La REMISE A PARIS a eu lieu le Jeudi 12 septembre 2019 Librairie Tamery - 15/17 rue du Chalet - 75010La REMISE EN MARTINIQUE a eu lieuLe samedi 5 octobre 2019 de 10 h à 12 h à Tropic-Atrium ______________________________________________________________________Aidez à sa ré-édition et recevez SAKRE VAKABON chez vousBienvenue sur cette cagnotte, destinée à recevoir les souscriptions et les dons pouvant me permettre de ré-éditer "SAKRE VAKABON, PAS DE LIBERTE POUR LES NEGRES !", deuxième tome de "Zaïre & Théophile, Pas de pitié pour les nègres" qui a recueilli bien des suffrages et appréciations positives.Je remercie de tout coeur toutes celles et ceux qui en ont permis l'édition et qui continuent encore aujourd'hui à son grand succès.... POUR RECEVOIR SAKRE VAKABONMerci de participer à cette cagnotte et de verser 25 euros, prix du livre PLUS 6 euros pour les frais d'envoi en Europe et 11 euros pour les autres régions.NB : Envoyez OBLIGATOIREMENT vos coordonnées par MESSAGE ici même, soit votre mail ET votre adresse exacte, pour recevoir vos livres au plus tôt.Les dons peuvent apparaître comme "anonymes" si vous le souhaitez, mais par message, j'aurai vos coordonnées et pourrai vous contacter pour les suites.Sans cela, je ne saurai comment vous joindre.Merci d'en tenir compte. REMERCIEMENTSMerci pour votre confiance et votre soutien, pour ce nouvel espoir et cette nouvelle aventure qui continue de façon encore plus palpitante pour moi et, je l’espère pour nous. A bientôt j'espère, pour la suite...Passionnément,Imaniyé

72

76 J

Clip MALO

Clip MALO

C'est une première pour nous de faire appel à un financement participatif, crowdfunding, en bon français. Depuis la création du groupe en 2013, nous avons mené de nombreux projets jusqu’à leur aboutissement (2 disques, près de 400 concerts, résidences,…), sans demander d’aide ou de participation du public.Aujourd’hui, nous sentons que le moment est venu de nous offrir plus de visibilité à travers un CLIP et la promo qui va avec. C’est pour cela que nous faisons appel à vous, afin de pouvoir rester indépendants, libres de nos choix artistiques.En nous aidant dans la concrétisation de ce projet, vous nous apporterez donc un soutien moral et financier évident. L’idée est de tourner au minimum un clip - on espère même deux ou trois - et de le(s) promouvoir au maximum.Plus le montant obtenu sera élevé, plus nous pourrons réaliser des clips de qualité et les diffuser facilement. Alors, on compte sur vous, merci du fond du cœur !!                            La participation est libre, chacun donne ce qu’il veut. Il est de coutume dans le financement participatif d’obtenir une contrepartie liée au montant donné. Généralement, plus la somme est élevée, plus la contrepartie est conséquente (cela va des remerciements sincères à des concerts privés, en passant par des affiches, des disques, etc.).Cette idée nous gêne car tous les dons nous seront utiles et on sait bien que les petits ruisseaux font les grandes rivières.Alors, avec Malo, nous préférons vous mettre toutes les contreparties à disposition, vous choisirez celles qui vous tentent le plus ! Nous pouvons vous proposer, en retour et en remerciements : - le(s) clip(s) en avant-première- autocollants, affiches, carte postale- notre disque Malo en version physique ou numérique- notre disque Malo chante Brassens en version physique ou numérique- des nouveaux morceaux en avant-première- des invitations à nos concerts- un coup à boire, un repas Evidemment, pour tout ce qui passe par des envois postaux ou tout ce qui nécessite des frais, des déplacements, il faudra juste s’assurer que Malo n’y soit pas de sa poche. Oui, parce que sinon, ça ne sert plus à grand-chose ce crowdfunding    Il y a une chanson dont on nous parle systématiquement à la fin des concerts : Mon père.Pour diverses raisons, artistiques ou personnelles, cette chanson trouve un écho chez bon nombre de spectateurs.Ayant réalisé qu’il n’existe aucune captation ou vidéo de ce titre, qu’on ne peut l’écouter que sur disque ou sur scène, c’est donc avec ce morceau que  nous  avons choisi  de  commencer ! Pour vous donner l’envie de participer, de nous aider, voici dès à présent quelques images du repérage :    Et pour écouter la chanson, c'est là : https://www.youtube.com/watch?v=IzGvad-F78Y Un grand merci d’avance à vous tous, que vous donniez 10, 100 ou 1000 euros !!                      http://www.malomusic.fr ​https://www.facebook.com/groupemalo N’oubliez pas de nous dire si vous souhaitez une contrepartie et, si oui, laquelle (vous pourrez laisser un message à la fin). Tous les paiements sont sécurisés.

56

353 J

Soutenez - CALEÇON ROSE - le court-métrage chorégraphique engagé !

Soutenez - CALEÇON ROSE - le court-métrage chorégraphique engagé !

La cagnotte arrive à son terme, un immense Merci! pour toutes vos généreuses participations sans lesquelles le projet ne serait pas le même. Merci aussi pour vos encouragements, et votre foi dans cette belle entreprise.Des petites nouvelles ... Durant ces deux mois de préparation intensive, nous avons refondu une partie de l'équipe pour diverses raisons, et sommes donc heureux de vous présenter les nouveaux arrivants : Mario Lesergent, Chef-Opérateur et Noémie Durantou, danseuse et actrice.Nous faisons le choix de prendre le temps pour obtenir la meilleure qualité possible. Le tournage se fera donc courant Février 2020. À cette occasion, nous prolongeons la cagnotte alors n'hésitez pas à continuer à soutenir le projet en partageant à vos connaissances concernées (Culture, Justice, Danse, Engagement)MERCI   PITCH“Juger, c'est de toute évidence ne pas comprendre puisque,si l'on comprenait, on ne pourrait pas juger.”André Malraux Fiction inspirée de faits réels, CALEÇON ROSE raconte les dysfonctionnements de la machine judiciaire de notre pays.Artistiquement, c’est un cri chorégraphique né de l’idée d’une plaidoirie dansée sur une création musicale originale.Parce qu’ils dépassent la limite des mots, les gestes et la musique transmettent les émotions profondes et secrètes des acteurs d'un drame ordinaire...En 8 minutes de film, un prévenu innocent et une femme, avocate et mère, s’affrontent, se confrontent et se soumettent, muets et pensants, à la titanesque machine judiciaire de l’État.  SYNOPSISSéquence 1 – Chez l’avocateLe jeune Nicolas VOLTAIRE, accusé par un témoin policier anonyme de "violences volontaires sur personne dépositaire de l’autorité publique", se rend chez Elsa ARABIAN, Avocate à la Cour. Prouver son innocence dans ce monde judiciaire où un « simple » mot peut changer une histoire, c’est son combat vital. Le rendez-vous pourtant est écourté; un appel urgent : des cris d’enfants pressent Elsa… L’avocate est aussi mère.Une séquence rythmique et visuelle sur fond de bruitages ... Séquence 2 – L’audienceLe jour de l’audience arrive enfin, Nicolas est soutenu par des manifestants, vite évacués, et par ses parents.Les juges siègent, le procureur accuse, le greffier prend note, et la plaidoirie d’Elsa commence… Une séquence également absente de mots laissant place à une plaidoirie dansée, tout en gestes et en rythmes de clavier d’ordinateur : celui du fidèle greffier. Séquence 3 – Le verdictL’attente de la délibération n’est qu’angoisse pour Nicolas. Dans la salle des Pas Perdus, les siens dansent sa colère, donnent corps à ses doutes et à son dégoût du conformisme institutionnel. Cette séquence est la deuxième phase chorégraphique du projet, celle d’un choc baroque et électro, entre le prévenu et ce que représente l'avocate. Suivra le verdict du magistrat : l’unique parole de tout le court-métrage.  INTENTION DE LA RÉALISATRICEComment m’est venue l’idée de CALEÇON ROSE ?Les nombreuses arrestations et incarcérations dans notre pays suite à des manifestations politiques, trois mois de droit, mon (dé)goût pour les mots et ma passion pour la danse, véritable vecteur d’expression non verbale. C’est ma manière de lutter contre de violents abus de pouvoirs visant à disperser les suppliques citoyennes… Pourquoi un court-métrage muet ?Si la plaidoirie est un art dialectique dont l'influence sur les retombées d'un jugement n'est pas mineure, l'humain reste un être complexe traversé d'émotions sur lesquelles il est difficile de poser LE mot juste. Or, poser le mot juste, sur la bonne émotion est presque un travail de juriste. Le verdict – et donc le devenir d’une personne – dépend de la qualité du plaidoyer, de la précision des mots choisis, lesquels peuvent devenir mots-prisons… Pourquoi raconter avec la danse ? Précisément, la danse est le moyen que j’ai choisi pour pallier aux mots-prisons. Par un regard, un geste, un souffle - bases de l'impulsion du mouvement - mon ambition est de « faire parler » ce qui se tait », ce qui ne se voit pas, ce qui ne se sent pas…Je m’éloigne ici d’une vision élitiste de la danse, encore trop considérée comme un art mineur. Pourtant, elle est l’expression des corps, de ces corps qui nous portent sur nos chemins respectifs ; notre outil premier en quelque sorte.De nos jours, la culture populaire, l’essor de la technologie audiovisuelle, et même le culte de l’apparence permettent à la danse d’investir de nouveaux territoires (politiques, sociétaux, commerciaux, métaphysiques…). Pourquoi une  musique originale ?J’ai souhaité une ambiance sonore faite de bruits saturés de battements de cœur, de cliquetis de pièces de monnaie, de « tic-tac » d'horloge, de musique baroque et d’électro…Conjugué aux expressions faciales et corporelles, cet environnement sonore fait monter la pression que ressentira le spectateur, du moins je l'espère, comme étant le poids des responsabilités sociales de chacun et la difficulté d'exprimer ses émotions sans qu'elles soient jugées, ni cataloguées. Quels objectifs pour CALEÇON ROSE ?Ils sont multiples et de portées différentes car les milieux que j’explore et que je réunis dans ce court-métrage n'ont pas l'habitude de se côtoyer.On confronte ici l'univers artistique de la danse avec celui du milieu judiciaire et institutionnel et celui du milieu engagé et militant. J’espère ainsi intéresser des publics les plus divers possibles. La danse, porteuse de messages, s’engage ici pour toucher et amener un public hétéroclite à s’interroger sur sa fonction, celle de la Justice et des Mots.  PERSONNAGESLes deux protagonistes de cette histoire ont des préoccupations différentes, ils sont pourtant liés par une même affaire...  Elsa ARABIAN interprétée parNoëmie DURANTOU comédienne/actrice & danseuse contemporaine Avocate de Nicolas mais aussi femme et mère préoccupée par son métier autant que par le temps, l'argent, la manière de continuer à exister en tant qu’individu…   Nicolas VOLTAIRE L’étudiant accusé. Son arrestation, la menace de son incarcération, l'implication de son avocate lui pèsent, il a besoin de le crier à la face de ceux qui l’écouteront.    LIEUXCette fiction inspirée de faits réels prend le parti de faire passer ses messages de manière sensible et symbolique : en se passant de mots. Au travers de la danse elle exprime cependant des problématiques actuelles si bien que nous avons besoin de lieux de tournage les plus réalistes possibles afin d’ancrer le message artistique.Nous avons dans un premier temps pensé à l’Ancien Palais de Justice à Paris mais notre demande a été refusée par les magistrats, jugeant le sujet trop sensible et surtout « trop peu réaliste »…Nous nous sommes donc tournés vers l’École des Beaux-Arts de Paris, autre lieu institutionnel de prestige et plus libre d’expression qui dispose de magnifiques espaces pour le tournage des séquences 2 et 3…      DES COMPOSITIONS MUSICALES ORIGINALESDeux des compositions originales ont été créées par Samuel HECKER et François CRÉPU en pré-production pour inspirer les chorégraphies originales. C’est un vrai dialogue musical et chorégraphique.Pour vous mettre l’eau à la bouche … dans la scène de la plaidoirie dansée, la musique qui semble être créée par le greffier et son ordinateur ne se base que sur l’enregistrement de sons provenant de l’intérieur d’une salle d’audience : rythmique et organique. EXTRAITS SONORES COMING SOON ...   ÉQUIPE ARTISTIQUE & TECHNIQUEÈve HIVERNAT - AMARAGGI Scénariste et réalisatrice du projetElle prône l’expression libre des corps, lutte pour la démocratisation de la danse et espère un monde plus juste. Avec un lourd bagage de théâtre, de danse et de relations internationales, elle se lance corps et âme dans la chorégraphie et la production de spectacles engagés.   Marie-Sophie DRIFFIELDhttp://mariesophiedriffield.com/Productrice du projetD’une organisation et d’une efficacité redoutable, elle est réalisatrice entre Londres et Paris. Son  court-métrage « Le psy » fut notamment diffusé sur TVBocal en 2016 et son dernier film « Nightshift », en collaboration avec le Chef Opérateur de Hellraiser, Robin Vidgeon BSC vient d’être nominé au INDIs festival.   Maud L'HELGOUALC'HAssistante de mise en scène du projetSpécialiste des usages du jeu vidéo en pédagogie, elle aime soutenir les projets engagés politiquement. Le cinéma surréaliste, fantastique et naturaliste la font vibrer et grâce à ses nombreuses expériences de tournage, la qualité de  ses conseils en terme de choix de mise en scène est assurée.   Mahaut HEURTEBISE1ère Assistante  du projetAvec une formation de maquillage à la base, et de nombreuses années de pratique de la danse classique et de la musique, elle s’intéresse à toutes formes d’art. Pleine de ressources grâce à sa créativité, elle sait trouver les solutions.   Mario LESERGENT Chef opérateur du projetGrand esthète de l’image et autodidacte notoire, il est lui-même producteur, photographe et réalisateur. À force de persévérance et de passion, il sait décrocher les résultats qu’il attend, peu importe par quel moyen. Curieux et patient, il a grandement encouragé l’éclosion de cette création.  Martin LENZIScripte et monteur du projetApprenti barde et ancien juriste, il pratique l’art de la vidéo depuis trois ans. Il a monté plus d’une dizaine de vidéos ; incluant courts-métrages, clips et expériences pelliculaires diverses. Sa sensibilité et sa manière énergique de travailler nous offriront un rendu dynamique.  Antoine MASSONhttp://laforgestudio.wixsite.com/musicPrise de Son et Sound designer du projetIngénieur du son et sound designer, il travaille en studio à Saint-Germain-des-Près et en freelance ( notamment avec Marion Seclin, Marc Jarousseau, Lou Howard, Éléonore Coste) sur des projets de prise de son, de mixage, d'albums et de concerts.   Samuel HECKER et François CRÉPUles compositeurs du projetFrançois CRÉPU Ayant grandi dans la musique classique, il se développe plus tard dans la musique électro après un an passé à s'imprégner de l'univers berlinois. Son style se situe désormais quelque part entre les deux... Créateur et bassiste de Mawup notamment (http://mawup.bandcamp.com), il se spécialise de plus en plus dans la composition de musiques de films (Arte,  France Télé, …) . Samuel HECKERGuitariste rock à la base, il se spécialise en jazz puis se tourne vers la musique électro pour des projets pluridisciplinaires. On peut notamment aller le voir en ce moment au théâtre de la Flèche, dans le spectacle Les Liseuses ou en concert avec l’un de ses groupes Nausikáa (http://www.difymusic.com/nausikaa_music) ou Exitt (https://soundcloud.com/exitt-music) . Samuel et François ont toujours travaillé ensemble, ils préparent en ce moment un EP pour leur nouveau duo : Supreme Love Affair   ...   BUDGET ET PLAN DE TRAVAIL / CALENDRIERAprès avoir calculé et recalculé, obtenu des subventions, demandé de nombreux devis et lutté avec les administrations, nous avons établi notre budget au plus serré ! Mais nous avons BESOIN DE VOUS pour rendre possible cette entreprise DANS LES TEMPS en collectant un minimum de  3 250 €  qui seront répartis comme suit : 23% : locations de lieux23% : chorégraphies et compositions17% : location de matériel10% : catering10% : costumes & accessoires17% : diffusion & festivals Pré-production:  mars -  novembre  2019Écriture, recherche de subvention et matériel, composition musicale et chorégraphique, constitution de l’équipe, recherche de lieux, castings, répétitions … Production:  week-end du 23 novembre 2019  puis  fin janvier 2020Tournage 3 jours pleins. Post-production: février à avril 2020Impliquant montage, mixage, composition post-production, étalonnage, diffusion, inscriptions festivals. Projections avant-premières prévues pour avril 2020  comme les inscriptions en festival   VOUS AUSSI, SOYEZ ACTEUR DU PROJET !Nous vous remercions par anticipation de soutenir CALEÇON ROSE. À ce stade, votre contribution, même la plus modeste, est essentielle et nous ne manquerons de vous tenir informé, pas à pas, de l’avancement du projet d’ici le lancement du tournage en Novembre prochain !  Vous trouverez ci-dessous vos privilèges de contributeurs ! MILLE MERCIS    * 5€ : Un grand merci !  + une belle photo du tournage* 10 € : Récompense précédente + votre nom au générique* 20 € : Récompenses précédentes + un lien privé en ligne pour visionner la création* 40 € : Récompenses précédentes + une lettre personnalisée sur l'histoire de la création* 50 € : Récompenses précédentes + le scénario dédicacé + les pistes audio des compo* 100 € : Récompenses précédentes + une affiche du film + un marque-page au choix* 150 € : Récompenses précédentes + possibilité de figurer dans une scène + invitation privée à la première projection !* 200 € : Récompenses précédentes + invitation privée à l'une des soirées à thème de la compagnie* 300 € : Récompenses précédentes + un cours de Basic Street Defense avec CHRYS ou une performance live de la chorégraphe * 400 € et + ...  :  un CALEÇON ROSE ! ... vous êtes notre producteur exécutif, BRAVO ! + récompenses précédentes

53

1 860 €

57 %
Court-Métrage MANO NEGRA

Court-Métrage MANO NEGRA

Merci, Stan. Le filmDeux aventuriers sont à la recherche d’un ancien artefact sacré, la MANO NEGRA. Ils ont traversé les forêts et les plaines arides, ils ont tout quitté pour accomplir leur mission. Les voilà enfin au bout de leur voyage.Un nouveau teaser ! Merci, Stan. est un duo musical réunissant Franck Cascales (Chant) et Vincent Hours (Musique). Depuis 2017, nous avons réalisé un album et 2 ep. Nous nous produisons régulièrement et proposons une expérience tant musicale que visuelle. Nous avons eu l'idée d'écrire et de réaliser ce court-métrage pour étendre ce concept, avec un film muet dont la musique originale sera jouée en direct. Le site de Merci, Stan. MANO NEGRA Maintenant !Le tournage doit commencer en avril 2019 dans le Var. Nous avons réuni une petite équipe technique (6 personnes) autour des comédiens. Nous avons l'intention de faire vivre ce court-métrage dans le cadre de festivals, mais aussi sur scène en performance musicale.   Pourquoi cette cagnotte ?Nous avons besoin de votre aide et de votre soutien pour réaliser ce projet. Toute l'équipe est bénévole mais nous allons avoir des frais généraux de tournage, matériel, costumes, transport... Votre participation est totalement indispensable à la concrétisation de ce projet.Chaque contributeur sera cité dans le générique et une projection privée sera organisée en avant-première ! Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte. * Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés.Merci à tous !

45

1 895 €

105 %
CLIP RADIOACTIVE de LOOM

CLIP RADIOACTIVE de LOOM

Hello à tous et bienvenue dans le financement et la réalisation du clip RADIOACTIVE de LOOM. Pourquoi Radioactive? Pourquoi financer ce clip? Loom est un groupe formé de quatre étudiants en architecture et d’une étudiante en cinéma. Dès sa rencontre, le groupe s’amuse sur de nombreuses chansons connues (Crazy de Gnarls Barkley, Toxic de Britney Spears, Titanium de Sia, etc…) et enchaîne les covers. Très vite, l’envie d’y apporter une touche personnelle naît. Quelques mois après la création de Loom, leur première reprise voit le jour.  « Radioactive » est la première reprise du groupe. C’est elle, qui a permis à chacun des membres de découvrir et d’apporter son univers. Après un premier enregistrement fait maison, Loom rêve d’une cession en studio et de tourner leur premier clip qu’ils pourront diffuser sur les plateformes et les réseaux sociaux.  La suite de Loom ?  Pour Loom, cette reprise n’est qu’un début. Le groupe est en pleine création artistique et prévoit de proposer des titres écrits et composés par leur soin sous peu.Leurs premiers pas sur scène sont attendus dans les mois à venir… Les membres du groupe : Antoine Mahier  Antoine est un étudiant de 24 ans, en école d’architecture à l’ENSA Paris Val-de-Seine, où il entame sa troisième année. Batteur depuis plus ses 7 ans, c'est un passionné de musique. Il est aujourd’hui professeur de batterie au Conservatoire de Villeparis et musicien de scène pour différents artistes, tels que Les Chœurs de France ou encore Camille et Julie Berthollet.  Cem Karahan Aydin  Karahan est un étudiant de 21 ans, en école d’architecture à l’ENSA Paris Val-de-Seine. Guitariste depuis 7 ans, il a vécu 18 ans en Turquie, où il y fait ses études dans un lycée français. C'est son entourage turc qui lui a fait aimer la musique et son partage.C'est en intégrant l'école d’architecture, qu'il fait connaissances des autres membres de Loom. Passionné par la composition, il crée régulièrement des instrus qu’il soumet au groupe pour en faire des compositions originales. Léa Balmy Léa est étudiante en architecture à l’ENSA Paris Val-de-Seine et y commence sa troisième année.  Âgée de 20 ans, elle a suivi des études musicales dites CHAM (classe à horaire aménagée musique) en conservatoire, de sa primaire à son collègue, puis en option musique au lycée. Elle pratique le violon depuis 15 ans et la flûte traversière depuis 13 ans. Elle se dirigea par la suite vers le jazz en prenant des cours avec les pères de Dider Lockwood. C’est lors de ces nouvelles expérimentations musicales que Léa rencontre les membres de Loom. Imane MidafiImane Imane MidafiImane est une étudiante de 21ans à l’école d’architecture ENSA Paris Val-de-Seine, en troisième année de son cursus. Passionnée de musique et de danse depuis toute petite, elle prend des cours de piano puis des cours de chant. Après un baccalauréat scientifique français au Maroc, elle fait une escale d’un semestre à Madrid avant d’atterrir à Paris pour poursuivre ses études en architecture et reprendre plus sérieusement la musique grâce aux membres du groupe Loom. Clélia Chemin Clélia Chemin est diplômée en production de l’Ecole Supérieure d’Etudes Cinématographiques (ESEC). Musicienne depuis ses 8 ans, elle a récemment rejoint le groupe Loom pour y apporter sa maîtrise du clavier et du chant.LE CLIP Synopsis Après plusieurs années de haute radioactivité, la plupart des hommes ont disparu. Il ne reste qu’une partie de l’humanité qui ère sans but dans le monde. Le temps a passé mais les souvenirs sont toujours là.  Une jeune danseuse s’avance dans un hangar autrefois temple de la jeunesse, de la musique et de l’amour.Aujourd’hui il ne reste que les vestiges de ce temps révolu. Les instruments de musiques sont restés à leurs places, l’atmosphère est pesante, comme si des fantômes habitaient encore les lieux. Ravagée par la colère et la tristesse de la disparition de ses amis, la danseuse croit entendre leur musique, elle s’élance. Comme ressuscités de leurs cendres, les musiciens d’autrefois apparaissent par flash, chacun leur tour comme s’ils jouaient la musique. Puis, ces flashs deviennent concrets. La danseuse danse auprès d’eux, comme si nous revivions le souvenir d’une fête organisée jadis.  Une autre danseuse vient faire son apparition, elle n’a jamais été seule à danser, elles étaient deux. Dans cette danse entraînante, les deux danseuses s’écartent pour laisser le vide autour d’elles, plus rien ne compte à part leur danse, mélange des corps et de sensualité, une amie et un amour perdu se retrouvant le temps d’un songe.  Les musiciens réapparaissent en flash, on sent que le rêve se dissipe. La danseuse fait tout pour les maintenir éveillés mais…. La musique commence à se calmer, les musiciens et l’autre danseuse disparaissent, la danseuse se retrouve à nouveau seule dans l’atmosphère pesante de sa solitude. Tout s’éteint. LA PRODUCTION Productrice : Chloé MILLET  Le clip Radioactive de Loom est la première œuvre de Chloé MILLET, en tant que productrice. Passionnée de cinéma, elle est diplômée de l'Ecole Supérieure d’Etudes Cinématographiques où elle s'est spécialisée en production de court et long métrage de cinéma ainsi qu'en audiovisuel. C'est par l'intermédiaire de Clélia Chemin qu'elle fait la rencontre du groupe LOOM. Les réalisateurs : Clélia Chemin et Antoine Mahier  Passionnée et diplômée de cinéma, Clélia a déjà réalisé 2 court métrages et effectue en ce moment sa première expérience professionnelle sur un long métrage de cinéma. Musicienne et chanteuse du groupe LOOM, elle peut, aujourd’hui, mettre ses talents de réalisatrice à profit de leur premier clip. Passionné de création de vidéos depuis l'âge de 11 ans, Antoine a déjà réalisé plusieurs clips musicaux et est en ce moment sur un projet de publicité US, pour lequel il est assistant réalisateur et chargé de la création du storyboard. Batteur du groupe Loom, il souhaite mettre son expérience et sa vision de l'univers de Radioactive à profit pour la réalisation de ce clip.   La cheffe opératrice : Ophélie Thiébault Tout juste sortie de l' l'Ecole Supérieure d’Etudes Cinématographiques (ESEC), c'est le troisième clip auquel Ophélie participe au poste de cheffe opératrice. Elle a également travaillé la lumière pour Kikesa, la Femis et Louis Lumière. L'équipe technique et artistique sera complétée par d'anciens et actuels élèves de l'Ecole Supérieure d’Etudes Cinématographiques.  Le financement Le clip est entièrement financé grâce au financement participatif. Vos dons nous aideront à financer le matériel de tournage, le défraiement de l'équipe technique et artistique, la régie pour deux jours (nourriture et transport), le lieu de tournage, les costumes et accessoires, ainsi que, nous l'espérons, la cession studio.  Votre aide est précieuse, chaque euro compte et nous rapproche de notre objectif : réaliser le clip dans les meilleures conditions.  Bien évidemment, chaque participation sera créditée au générique.  Si vous voulez suivre l'actualité de LOOM et la préparation du clip c'est par là : https://www.facebook.com/LOOM-111201676916565/ Si vous préférez Instagram c'est par ici :  https://www.instagram.com/loomofficiel/   UN TRES GRAND MERCI !  Chloé MILLET, le groupe LOOM et toute l'équipe de Radioactive

47

1 705 €

85 %
Création :  ANNE ET JACK : PROFESSION PIRATE

Création : ANNE ET JACK : PROFESSION PIRATE

Bienvenue sur la cagnotte de Magma Théâtre ! Qu'est-ce que MAGMA THEATRE ? C'est une Compagnie de théâtre formée par un couple d'acteurs franco-italien : Antea Magaldi et Ivan Mader, ensemble dans la vie comme sur la scène ! Leur premier et nouveau projet : un spectacle sur les PIRATES. Et pas n'importe quels pirates, le fameux couple d'ANNE BONNY et JACK RACKHAM, dit aussi CALICO JACK, dit aussi RACKHAM LE ROUGE, ensemble dans la vie comme sur les mers ! Le texte théatral a été écrit par l'écrivain LEO KOESTEN expressément pour cette Création qui retracera la vie de ces deux pirates, remplie d'amour et d'aventures, crue, réelle et poétique, nous avons l'envie de donner de la profondeur à cette époque qui était la République Pirate. La mise en scène sera assuré par YANNIS BARABAN, qui a accepté de reprendre la barre de notre navire, Pascal Arbeille n'étant plus dans le projet avec nous pour des raisons personnelles. Lui nous souhaitons le meilleur pour ses projets et pour la suite. Les combats seront assurés par le Maître d'Armes FRANCOIS ROSTAIN. Les costumes seront créés par HELORY ZAVA.  Pourquoi une CAGNOTTE ?   Ca y est ! L'objectif a été atteint !!! Merci encore à tous ceux qui ont participé et n'oubliez pas que vous pouvez encore faire vos dons pour qu'on puisse investir dans des sabres d'abordages de qualité optimale ;) ! Le moment de partir à l'abordage de la pièce approche !!!​   Une nouvelle création a forcément un coût, surtout si c'est la première :  - Costumes - Choréographie des combats au sabre - Décors Chaque don que vous ferez nous aidera à garantir la qualité de notre Création ! Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés.Merci à tous et...A L'ABORDAGE ! ps pour chaque don au-dessus de 10 euros beneficiera d'un billet gratuit dans une ville de préference durant les prochaines saisons théâtrales !

43

1 855 €

123 %
SEUM COURT-METRAGE

SEUM COURT-METRAGE

MON PREMIER COURT METRAGE !   Coût du projet et financement : Un tel projet demande un financement, car je vais, certes faire appel appel au bénévolat, mais les défraiements (déplacements, nourriture, logis) des comédiens et la location de véhicules resteront à ma charge.Le projet coûtera donc 1500 €.Si vous participez, vous serez cités au générique du film, en tant que "finasseurs/contributeurs". Lieux de tournage : Région Auvergne-Rhône-Alpes.Lyon et ses alentours.  Synopsis :A la mort de celui qu’ils voyaient comme leur grand frère, deux cambrioleurs, Ylan et Mo, décident de réaliser le rêve de celui-ci, trouver un plan assez juteux pour se mettre au vert jusqu’ à la fin de leurs jours.Ils décident alors de kidnapper le fils d' Alain Merieux, directeur d’une puissante industrie pharmaceutique.   J’ai voulu faire ce court métrage pour traiter la compassion dans un milieu où l’on ne l’attend pas  et casser certains préjugés. Nos personnages seront trois, il y aura : Ylan :Jeune homme incertain qui a tendance à laisser les autres choisir à sa place.Sa simplicité permet, au milieu de discussions tendues de revenir à l’essentiel.Mais il devra apprendre à s’affirmer s’il veut que tout se déroule sans accroc. Mo :Ami d’enfance d’Ylan, c’est un garçon calme et réfléchi, mais il lui arrive de perdre son sang froid.Il a tendance à orienter les pensées de Ylan dans le bon comme dans le pire, mais il devra apprendre à écouter s’il ne veut pas reproduire ses erreurs passées. Antoine :Jeune garçon introverti issu d' une famille bourgeoise.Maltraité par son père, il cherche à sortir de son contexte familial, mais pour cela il devra s’ouvrir aux autres et faire confiance pour survivre. Merci de contribuer à cette cagnotte pour me permettre de réaliser ce projet dans de bonnes conditions.Merci d'avance ! Florentin Kourouma.

54

1 375 €

91 %
Haut de page